Le moulin du Rocreuil

Au moment où des travaux de réfection sont entrepris aux abords du moulin du Rocreuil par le service du Conseil départemental du Calvados en charge de l’environnement et des espaces naturels sensibles, il nous a paru intéressant de nous pencher sur l’histoire de ce hameau d’Eterville, et sur la portion de l’Odon qui délimite notre commune avec celles de Verson et de Bretteville-sur-Odon.

Doc. 1. Eterville (et non Verson, comme il est écrit par erreur). Hameau du Rocreuil.
Photo du moulin prise depuis le bord du canal de décharge. Vers 1910. (Coll. part.)

L’histoire du hameau et moulin du Rocreuil (qui s’écrit « Roquereuil » dans les registres paroissiaux) remonte à n’en pas douter au Moyen Age, mais les sources manquent. Les terres et le moulin à eau d’Eterville relevaient, semble-t-il des possessions de l’abbesse de la Trinité de Caen, depuis au moins le XIVe siècle. L’installation d’un moulin, propriété des moines Prémontrés de l’abbaye d’Ardenne, en limite des terres de Bretteville-sur-Odon, de Louvigny et d’Eterville, causa d’ailleurs quelques litiges entre lesdites communautés religieuses. Ceux-ci furent réglés, nous dit-on1, en 1317 par des échanges de terres et de rentes.

Depuis cette époque lointaine, l’existence du moulin du Rocreuil est attestée dans différents documents conservés aux Archives du Calvados, pour toutes les époques qui se sont succédé depuis lors, depuis la fin de l’Ancien Régime2 jusqu’à la première moitié du XXe siècle. Lorsque j’avais interviewé les anciens d’Eterville en vue de réaliser une exposition sur l’histoire de notre commune3, M. Guy Bourdon, habitant du Rocreuil se rappelait encore fort bien d’avoir vu les roues du moulin, en place, jusqu’au Débarquement de 19444 (doc. 2).

L’Etat civil ancien d’Eterville permet de dresser une liste quasi exhaustive des meuniers du Rocreuil sur près de deux siècles. J’y ai repéré des lignées familiales qui ont vécu principalement de la meunerie : les Binet, les Roussel, les Mirey, les Hélier, les Leguay, etc.

Du milieu du XIXe siècle à 1939, la population du hameau du Rocreuil représente 15 à 20% de la population totale d’Eterville. Elle vit surtout de l’agriculture principalement dans des professions salariées : ouvriers agricoles, domestiques de ferme, journaliers.

Doc 2. Eterville. Hameau du Rocreuil. Moulin à blé. Une dérivation de l’Odon faisait tourner trois roues hydrauliques, une roue à aubes et deux roues à augets.
A droite du cliché, la famille Montigny exploitant la ferme du moulin. Vers 1913. (Coll. part.)

____________________

¹ Association intercommunale Connaître et Valoriser la vallée de l’Odon, « Mille ans au fil des Odons. Bretteville-sur-Odon », supplément au Bulletin municipal de Bretteville-sur-Odon, 4e trimestre de 1993.

² Le « moulin à eau » du Rocreuil est ainsi mentionné dans « L’érection de la paroisse d’Eterville en un plain fief de haubert par Henri IV », décembre 1599, reproduit dans le Bulletin de la Société des Antiquaires de Normandie, tome XV, années 1888-1891. Il figure aussi sur la carte de Cassini, Carentan-Bayeux-Caen, du XVIIIe siècle (ADC : 1Fi/153).

³ Exposition « Mon village a une histoire. Eterville de 1900 à 1945 » réalisée par Gérard Fournier. Vernissage le vendredi 28 mai 1999.

⁴ Entretien avec M. et Mme Guy Bourdon à leur domicile du Rocreuil, mercredi 3 décembre 1997.

Partagez cette actualité :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Nos autres actualités

Travaux route d’Aunay

Des travaux route d’Aunay débuterons le 12 mai 2022 pour une durée de 180 jours. Nature des travaux : Ouverture de tranchée, déroulage de câble

Read More »

fermeture ascension

WEEK-END ASCENSION Exceptionnellement la mairie d’Eterville fermera le mardi 24 à 18h et réouvrira lundi 30 à 8h15!  

Read More »